Accueil > Actualité > Trans Eco Express : Nouveau service en faveur des personnes à mobilité (...)

Trans Eco Express : Nouveau service en faveur des personnes à mobilité réduite dans l’Ouest

Depuis le vendredi 23 août, 12 navettes aux couleurs de la Région, du Trans Eco Express et de Kar Ouest offrent un service de transport adapté aux personnes à mobilité réduite résidant sur le Territoire de la Côte Ouest (TCO). Le nouvel outil financé à 63% par la Région Réunion entre pleinement dans les objectifs du Trans Eco Express à savoir un service de transport pour tous les réunionnais. Fabienne Couapel-Sauret, Vice-présidente en charge des Transports, et les présidents du TCO et de la SEMTO, ont assisté au premier transport de Kar Ouest Mouv’ de la prise en charge de la personne porteuse de handicap, jusqu’à son arrivée à destination.

La Région s’associe au TCO pour l’acquisition de 12 minibus aménagés spécialement pour accueillir des personnes à mobilité réduite et mettre en place un véritable service spécifique de transport. Service déjà développé en Métropole, c’est une première initiative à La Réunion, une initiative qui pourra être ensuite généralisée à l’échelle de l’île.

Avec la participation de la Région à hauteur de 475 000€ (63%) pour un financement global de 740 000€, ce service a vocation à améliorer les déplacements des personnes à mobilité réduite et entre pleinement dans la dynamique du Trans Eco Express : la volonté d’aboutir à un maillage complet du territoire avec des bus à haut niveau de services pour tous les Réunionnais.

Rappel Le Trans Eco Express : efficace, moderne, sécurisé et respectueux de l’environnement, une offre qui s’élargit pour toujours mieux répondre aux attentes :

> Depuis 2010, la Région co-finance avec l’Europe les projets de TCSP (Transport en Commun en Site Propre) des Autorités Organisatrices de Transports (AOT) pour favoriser la circulation des bus et pallier les mauvaises conditions de circulation. 71 chantiers routiers ont été financés à hauteur de 80% (60 % FEDER et 20 % Region) pour plus de 120 km d’aménagements dont une centaine identifiée en site propre bus.

> En mai 2011, un nouveau cadre de co-financement TEE propose aux A.O.T. une participation à hauteur maximale de 80 % pour l’acquisition de bus propres (électrique, hybride...). Ce cadre de co-financement encourage la création et l’extension des lignes de Transport en commun. Ce sont aujourd’hui plus de 150 bus qui ont été intégrés aux différents réseaux de transports sur toute l’île et 313 emplois créés localement en 2012. Objectifs : Encourager l’utilisation des transports en commun et favoriser la mobilité durable

> La Région a mis en place en octobre 2012 un autre cadre de co-financement qui propose aux AOT de participer à hauteur de 50 % (+10 % si production locale, et volet développement durable) à la réalisation ou la rénovation d’abris bus, de parking relais, de pôles d’échange ou de dépôts/ centres d’entretiens. Cette intervention élargie a pour objectif de continuer à améliorer le service de transport public, plus spécifiquement au niveau des points d’attente des usagers. Parmi les premiers co-financements apportés par la Région sur ce dispositif, figurent celui des 64 abris-voyageurs de la C.I.Vi.S, des 4 abris-voyageurs de la C.I.R.EST, de la réalisation d’un pôle d’échanges à Ruisseau Blanc - la Montagne, projet de la C.I.NO.R, et enfin des 452 abris-voyageurs répartis sur le territoire du TCO.

mardi 27/08/2013