Accueil > Actualité > Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) : Diagnostic et (...)

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) : Diagnostic et orientations sur les transports individuels et collectifs à horizons 2015-2020-2030

La Région, l’Etat, le Département et les Autorités Organisatrices de Transports (AOT) se sont réunis ce jeudi 18 septembre pour finaliser le Schéma Régional des Infrastructures et des Transports de La Réunion (SRIT). Le document de planification concerne à la fois le transport public de personnes, leurs mobilités, le transport de marchandises ainsi que les infrastructures terrestres, maritimes et aériennes correspondantes. Fabienne COUAPEL-SAURET, Vice-présidente de la Région Réunion en charge des Transports et des Déplacements, a salué le consensus autour du SRIT qui sera présenté à la prochaine Assemblée plénière régionale.

Documents à télécharger

Document de planification, le SRIT concerne à la fois le transport public de personnes, leurs mobilités, le transport de marchandises ainsi que les infrastructures terrestres, maritimes et aériennes correspondantes. La Région est chargée de l’élaboration du SRIT en association avec l’État, dans le respect des compétences des Départements, et en concertation avec les Communes et leurs groupements. Le SRIT de La Réunion s’inscrit dans la continuité du SNIT (Schéma National des Infrastructures et des Transports), ainsi que du SAR. Il fixe des objectifs à horizons 2020-2030 déclinés en actions ciblées dans le domaine des infrastructures et des transports. Il s’appuie aussi sur les démarches stratégiques régionales du SRCAE (Schéma Régional Climat Air Énergie).

Les objectifs du SRIT sont les suivants :

  • diminuer notre dépendance aux énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre
  • disposer d’une offre mieux équilibrée entre transport individuel et transport collectif
  • maîtriser la congestion routière
  • améliorer l’offre en infrastructures pour le vélo et les piétons
  • décliner un plan d’actions réaliste, financé et contrôlé pour toutes les infrastructures, routières, maritimes, aéroportuaires. Un des objectifs ambitieux du SRIT est d’atteindre une part modale des TC de 15 % à horizon 2030 et de diminuer de 10 % le volume d’importation de carburant fossile dans le secteur des transports (en cohérence avec les objectifs du SRCAE).

L’élaboration du SRIT s’est réalisée en plusieurs étapes autour d’une démarche partenariale :

  • l’élaboration d’un diagnostic de l’offre et de la demande en matière de transports
  • la définition des orientations stratégiques du SRIT
  • l’élaboration d’un plan d’actions Le SRIT vise 7 objectifs qui se déclinent en 12 actions précises. Chacune des 12 actions du SRIT fait l’objet d’une fiche actions dans laquelle sont précisés son intitulé, le porteur de projet et les partenaires, les objectifs, la méthodologie, le planning de mise en oeuvre, le coût et les indicateurs de suivi.

La mise en oeuvre des actions du SRIT sera évaluée à travers différents indicateurs tels que des indicateurs de réalisation : part modale des transports en commun, km de TCSP réalisés… ; l’évaluation environnementale des actions du SRIT qui sera réalisée afin de mesurer leurs impacts en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de quantifier les émissions économisées grâce aux projets de transports collectifs préconisés ; le nombre d’emplois générés par les actions du SRIT et les formations à prévoir ; le coût des actions du SRIT et leurs sources de financement.

Photos
vendredi 19/09/2014